Coupe 1/4 et 1/2

 

SMUC- ASVBF du 18 avril 2010.

 

Au Gymnase du Beulet à Annemasse, ASV bat SMUC 77-71 (18-21, 15-13, 24-15, 20-22). Arbitres : M. Echtioui et Piccoz. ASV : Morateur (1F), Cavojska (18 pts, 1F), Bonnet-Gros (3F), Vintejoux (4 pts, 1F), Mendy (2 pts, 4F), Ilvovskaya (33 pts, 1F),Okamba (11 pts, 2F), Tchoumba (9 pts, 2F)

 

Le quart de finale de Coupe de France qui opposait hier le Stade Marseillais US à l'AS Villeurbanne était l'occasion de retrouver le sourire côté rhodanien, après deux défaites en trois matchs de championnat. C'est désormais chose faite, face à des Marseillaises mise en difficultés. Au terme d'une rencontre âprement disputée entre les deux meilleures attaques de N2, les Villeurbannaises de Lionel Sorlut ont finalement surmonté l'obstacle phocéen, sur le score de 77-71. «Comme prévu, la rencontre fut difficile. Notre victoire est le fruit d'une grosse solidité défensive et d'une superbe solidarité entre les filles» dixit le président du club, mué en coach pour l'occasion. Les 33 points d'Ivlovskaya furent l'une des pierres de l'édifice, consolidés par un troisième quart-temps parfaitement maîtrisé par ses coéquipières. L'ASV s'ouvre les portes des demi-finales.

 

PERPIGNAN - ASVBF du 19 avril 2010.

 

A Annemasse: AS Villeurbanne bat Perpignan 74-72 (16-24, 19-17, 18-14, 21-17).

Arbitres : M. Echtioui et M. Gros.

Pour l'AS Villeurbanne : Morateur, Cavokska 12, Bonnet-Gros 12, Vintejoux 6, Mendy 9, Ivlovskaya 25, Okamba 1, Tchoumba 6, Falk 3.

Après sa victoire de samedi en quart-de-finale du Trophée coupe de France face au SMUC, l'AS Villeurbanne poursuit son aventure.

Les joueuses...du président Lionel Sorlut ont composté leur billet pour la finale en battant Perpignan (vainqueur la veille de Saint-Etienne) hier après-midi, sur le score de 74-72. Un match indécis, finalement arraché dans le money-time grâce à un tir victorieux de Tchoumba à neuf secondes du coup de sifflet final. La manière rend la victoire encore plus belle, comme le confirme Lionel Sorlut. «On est allé chercher cette qualification avec un copier-coller de notre victoire sur le SMUC : de l'envie et de la solidarité. On était six sur le terrain». Un bel état d'esprit qui a permis à Villeurbanne de remonter les treize points de retard concédés en début de match. Les Rhodaniennes défieront Angers en finale, le 15 mai, à Bercy, en espérant marcher sur les traces de Lyon, vainqueur l'an dernier de cette épreuve.

 

 



18/04/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres