(1981-1982) La Nationale 1 : Le haut Niveau

 

 

L'ASVEL entre de plain-pied dans le haut du panier de l'élite. Elle sera, en 81-82, le vainqueur … moral d'un titre perdu à Asnières. Cette victoire échappa à l'ASVEL pour 30 secondes de trop, celles qu'Asnières mit à profit pour arracher le nul. Ainsi, les demoiselles de l'ASVEL seront vice championnes de France Nationale 1 et qualifiée la saison suivante pour la coupe d'Europe Ronchetti ; Ceci pour la première fois de son histoire.

Mais ce sera aussi la dernière saison de la section féminine sous le maillot de l'ASVEL, car l'année 1982 fut l'année de la scission qui scellait son divorce des masculins : obligation de restructuration pour les uns, désir d'émancipation pour les autres. Etait-il devenu impossible à l'ASVEL d'assurer de front la vie de 2 équipes de haut niveau masculine et féminine (national et européen) ?

Toujours est-il que les destins de ces deux formations seront désormais séparés, la section féminine eut alors son autonomie financière et deviendra l'AS Villeurbanne … puisqu'elles durent adopter avec regret le sigle ASV sans E ni L.

C'était M. Ballestra, P. Beroujon, E. Blanchet, F. Christophe, S. Fol, C. N'Dao, Bl. Roudet,

A-M. Thibert, Bl. Touiller et L. Quederi. Entraîneur : Gérard Vialaton.

 

 



13/09/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres